Textes poétiques et d'actualité -nulle part ailleurs !

Archives de janvier, 2012

Soirée western ( RC)

Derrière l’écran, il y a des âmes  agitées
Qui combattent, pour l’honneur, âme habitée

C’est une histoire  de voleurs, de western
D’enlèvement, de drapeaux  en berne

Une course à travers l’étendue poussiéreuse
De grandes étendues,   j’aperçois les Rocheuses

Il y a des squaws, les cailloux qui dévalent
Et qui giclent, sous les sabots du cheval

Le héros toujours solitaire, un peu justicier
Au regard farouche, n’est pas policier

Combat les méchants qui sont tout autour
Et je m’accroche, au fauteuil d’ velours

Y a l’ptit gars du coin, Qui f’rait une bévue
S’il racontait qu’ il a tout vu.

Y a l’ivrogne au bar, oui, c’est çui qui louche
Et l’gardien du square,qu’est sourd comme une souche

Pendant que tout ce monde s’agite
On atteint, au drame, la limite

Pour le dénouement heureux
( il s’en fallait de peu )…

Les bandits  s’enfuient, c’est la débandade
On entend encore, toute cette cavalcade

Avec le mot « fin » la musique magique
Qu’accompagne, si bien, le beau générique

Le nom des acteurs, qui s’inscrit en blanc
Monte lentement, du fond de l’écran

Et aux spectateurs, fini, le rêve
La lumière revient, et chacun se lève

Une  fois encore, t’en prends plein les yeux
Mais il faut quitter la salle, et ses fauteuils bleus

Gardant bouts d’aventure, qu’on emporte en soi
Souvenirs émus, c’est un peu de joie

Pour dire à d’autres,    – hier au cinéma,
J’ai vu ce film, … » Sûr que tu aimeras « 


Mark Laita – les parallèles photographiques

Sur le site de ce prhotographe, 

j’ai aimé les parallèles  qu’il établit dans  ses photos noir  et blanc  entre plusieurs  « situations ».

 

 

C’est aussi un photographe  de la couleur  qui choisit des thèmes  simples, comme  par exemple  les serpents

 

La mer, la nature,  des mouvements  éphémères  d’eau colorée,  des oiseaux…  visite vivement conseillée..

 

 


FrançAfrique : les petits ruisseaux, forment de grands fleuves

On sait que l’information sur un même  évènement, ou groupes  d’évènements  doit être vérifiée, …  aussi ayant fait des études  d’histoire,  j’ai appris à confronter  plusieurs  sources, plusieurs  opinions,fussent-elles  complètement  en opposition, donc  contradictoires,  selon la position « stratégique », géographique, culturelle, et politique à laquelle  nous appartenons, pas  toujours de notre plein gré,  vu que nous sommes  dirigés par des informations  souvent  partielles, partiales,  en tout cas  souvent orientées par des marchands  d’informations, tels les médias  qui nous environnent

En participant à un voyage  équitable au Burkina-Faso, nous avons  été au plus proche de la la population, et avons  donc pu confronter notre vision des évènements ( vus  du côté occidental, Européen), avec le point de vue africain.

L’historique  du pays  n’étant pas  à négliger, nous avons  aussi acquis sur place un journal ( Mutations, °1, de septembre 2011 )  résumant les relations  entre les présidents du Burkina-Faso  avec l’ex dictateur Khadafi, voir  document numérisé:

Toujours est-il  que Khadafi n’est pas perçu dans les pays de l’Afrique  de l’Ouest comme chez nous,  à savoir  qu’il aurait distribué largement des devises issues de l’exploitation du pétrole, pour favoriser  le  développement  de certains pays,  tels le Mali, …  manne financière certes  intéressée, car essentiellement promise, au développement  de l’islam: construction de mosquées, et d’écoles  coraniques.

Ce qui explique  que le Burkina  était prêt à accueillir le  « Guide ».

Toujours  est-il  qu’au-delà de l’épisode  des présidents Burkinabé,  des évènements plus récents ont agité  et agitent encore le continent africain, La Lybie, justement, avec la révolution lybienne…

La Côte d’Ivoire,  avec Laurent Gbagbo,  précédemment le Tchad, comme il est relaté dans l’article…

Et bizarrement, mais  c’est  sans  doute une coïncidence,  à chaque  fois, on y trouve des intérêts français..; particulièrement sous la présidence actuelle

On se rappelle  que M Khadafi a été  reçu en grande pompe  à l’Elysée…  déroulement du tapis rouge, le 11 décembre 2007,  grande  affaire  de contrats…  voir  video Youtube  ,

puis  quand le vent  tourne Khadafi devient indésirable  ( notamment  quand  les proches  de Khadafi menacent  de révéler les sources de financement  de la campagne présidentielle  de Sarkozy )., l’Otan reconnait officiellement  avoir  sa part dans l’élimination de Khadafi

Curieusement  on apprend  aussi au Burkina,  que beaucoup de contrats , auraient été opportunément remportés  par les français à l’arrivée de A Ouattara, après la chute de Gbagbo,  et notamment  –  voir  l’article  par Bouygues  et Bolloré  (  dont on sait que N Sarkozy apprécie le yacht), est une des plus grosses implantations  en matière  agricole en Afrique;  voir  article,  (  et que par exemple  les producteurs  de bananes y sont largement  rémunérés 35Euros mensuels  pour  14h  de travail par jour -), un article  venant opportunément  nous rappeler  le nouvel esclavagisme  au Cameroun

ainsi que la rétention d’information: Un documentaire dénonçant les conditions de travail et l’accaparement des terres par la Société PHP, productrice de bananes au Cameroun, a été interdit de projection à Yaoundé.

photo personnelle: camion à bananes. Ouagadougou – dec 2011

avec tous ces  évènements  concordants… on comprend mieux que les  africains  aient une  vision différente  de la notre des changements politiques,

et non changements en ce qui concerne  leur mode d’exploitation,  que caricaturise avec justesse le chanteur Tiken-Ja-Fakoly… pourfendeur  d’une FrançAfrique  qui perdure.

Tout cela pour dire  qu’avec plusieurs  sources, et pas forcément celles du même pays, les grands  fleuves d’opinion prennent une  couleur différente.

Résumé,

avant de « gober un information « ,  le nuage radioactif  de Tchernobyl, qui s’arrête  évidemment  à la frontière, les armes  de destruction massive de l’Irak, les terroristes supposés tels,  la vache folle, autres pendémies, il faudrait mieux se demander  qui a intérêt à se faire porteur de ces informations, autrement  dit qui a intérêt à propager la rumeur, à fabriquer  de faux  arguments qui passent pour des preuves…


Claude Esteban – l’œil est au centre et chaque chose est juste

Claude Esteban – l’œil est au centre et chaque chose est juste.

voir aussi ce site  consacré à l’art classique

peinture aquarelle perso: la Ronde de Nuit – voir détail -avec l’article de Claude Esteban

Hed Stoffels  -  femme  endormie.jpg


l’art africain au Burkina Faso

l’art africain toujours intéressant dans ses formes et solutions pour combiner force et symbolisme est présent dans de nombreuses collections, en Suisse, en particulier, et aussi à la fondation « Guerre », située au musée de la Vieille Charité à Marseille c’est sur place – à la Vieille Charité – que j’ai fait ces croquis.

Le Burkina Faso, pays de l’Afrique de l’Ouest cotoyant le Niger, la Côte d’Ivoire, le Mali, le Ghana est resté enclavé et très traditionnel. La caracctéristique de son art est différente de cellle des autres pays.

dessin perso - fondation Guerre - Marseille

 

masques et objets comportent souvent un aspect polychrome à deux ou trois couleurs principalement; noir, blanc, ocre rouge, de même que les décorations symboliques de certaines maisons ou concessions du sud du pays, en particulier chez les Gourounsi.

 

 

 

Au niveau des usages artistiques, plusieurs ethnies composant le pays donnent chacune naissance à des formes particulières: les Baoulé, les Bobo,les Bwa, les Lobi, les Mosso, les Gurunsi, pour n’en citer que quelques unes… ils sont souvent en forme de « plaques » et peuvent atteindre des dimensions importantes.

 

 

l’art africain au Burkina Faso          masque « soleil »

 

 

 

l’habitat décoré est souvent  en rapport…   voir le palais royal  à Tiébélé —  et l’article  qui en parle sur eklablog

 

toujours à Tiébélé, peinture sur mur récente ( fin dec 2011), avec technique traditionnelle Tiébélé étant d’ailleurs connu pour son palais royal, dont je présente plus bas une photo perso

 

photo perso: Tiébélé

 

Une synthèse des principaux domaines artistiques et types d’art présents au Burkina,

est présentée, au musée privé de Manega, au nord ( 50km) de Ouagadougou, en particulier son intéressant « pavillon de la mort ». Lien sur le site du musée…

Beaucoup des masques tricolores étant justement une des spécialités des sculpteurs de la région de Tiébélé. l’art africain au Burkina Faso_ En « annexe » voir ma parution sur wordpress « Colonnes de mémoire »