Textes poétiques et d'actualité -nulle part ailleurs !

Archives de novembre, 2018

J’ai oublié, jusqu’à mon propre nom – ( RC )

Résultat de recherche d'images pour "sluban klavdij"

 

photo  Klavdij Sluban

 

Je me suis vêtu d’habits simples,
pour marcher pendant longtemps,
à travers le désert,
parallèlement au faucon,
qui glisse sur les cieux,
entre air et nuages.

A défaut,            la nuit,
je me guide aux étoiles,
sur un chemin étroit,
entre l’existence et le néant .
Je trouve parfois une petite source
cachée dans un creux

et je bois avec délice,
comme je bois les mystères du silence
presque à portée de main ,
en m’éloignant des villes,
du vacarme et des gens ,
et le vent m’apporte sa chanson.

C’est ainsi que mes sandales
ont foulé le sable,
sans que je ne voie
aucune trace,       aucune route ,
si loin que porte mon regard
jusqu’aux confins de l’horizon .

Je ne m’aperçois même pas,
sous le feu de la lune,
que j’invente à chaque pas
ma propre voie .
Continuant sans me retourner ,
je me suis aperçu que j’ai oublié

jusqu’à mon origine,
et mon propre nom .


RC – nov 2018

Publicités

C’est un drôle de truc – ( RC )

 

 

5-Sure-Ways-for-a-Freelance-Writer-to-Stand-Out.jpg

 

Je suis là,          et je n’y suis pas.
Il y a de la vie, passant par ma main,
mais elle est ailleurs aussi .
Il y a ce que je dis
et ce que je ne dis pas.
Les traces de mes pas,
et ceux de bêtes imaginaires,
qui se croisent
et se superposent.
C’est un drôle de truc ( l’écriture ),
disait Duras,
( autant dans les romans-photo ,
que dans les lettres
que je ne t’ai pas encore écrites )


RC – mars 2018


Où dorment les saisons – ( RC )

C’est un voyage immobile,
où les saisons dorment.
Les matins tournent sur eux-même,
et remontent l’obscurité,

mais le temps ne parle pas aux plantes,
les fenêtres restent ouvertes,
sur un horizon où les montagnes
ne changent pas de couleur .

J’attends que les choses se bousculent.
Il faut juste un mouvement du poignet,
et forcer parfois sur les crayons,
pour que l’aube se change en jour,
         que l’univers se mette en mouvement.


RC – avr 2017