Textes poétiques et d'actualité -nulle part ailleurs !

La neige était bleue – ( RC )


détail de la grande anthropologie bleue ( hommage à Tennessee Williams ) / Yves Klein

Je suis repassé sur les traces
que j’ai laissées dans la neige,
je me souviens avoir glissé
et que la neige était bleue.

Ça donne envie de s’y rouler
pour en manger les grains;
de ne pas écouter ceux
qui n’en ont jamais tenu dans leurs mains .

Mes traces sont restées;
d’un bleu profond,
l’azur s’est décalqué
aussi sur mon front.

Le soleil s’est enfoncé
au-dedans des pentes,
celles des collines
en voiles transparentes.

Des arbres se sont tordus
dans la tourmente, et ils ont fondu .
La neige elle, est restée sur mes doigts,
bleue; mais je n’avais pas froid.

2 Réponses

  1. J’aime. C’est bleu doux, bleu tendre.

    21 septembre 2021 à 18 h 58 min

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s