Textes poétiques et d'actualité -nulle part ailleurs !

Fleur du mur – ( RC )


Elle s’accroche dans les creux,
Dessine des arabesques ,
Des floraisons au sein
des murs arides .
Et cela grandit,

D’abord en lichens,
Recouvrant petit à petit,
L’écriture penchée
« défense d’afficher »,
Encore visible sur l’enduit.

Il disparaît à plusieurs endroits,
Révèle des pierres,   bien jointoyées,
Où bientôt ,          pointe de la couleur,
Un rose insolent,
Une fleur .

Elle échappe au sévère,
Et          s’est trouvée une autre nature,
Autant de vie,
A défier            le ciment
En un nouveau printemps.

 

RC – avril 2014

 

stone-wall-under-shadow-pink- 15

Publicités

4 Réponses

  1. J’aime ces regards vagabonds sur le monde, aux détails sur lesquels ils s’arrêtent, comme la course silencieuse du végétal et les éclats par lesquels il se magnifie, et que ce soit pour rien : tellement plus beau que tous les étals des plus grandes vitrines, et donné, pour tous sans distinction, comme si tout le monde devait pouvoir commencer d’y lire l’essentiel de la vie.
    Sommes-nous si sages à nous griser l’âme de printemps ? Je souris souvent à la pensée de mes humeurs changeantes, quelquefois si proches de celles du ciel, et quoique sa beauté, ses grâces, ses charmes puissent suffire à justifier l’étrange et puissant magnétisme du printemps, cette énergie que tout notre corps sait si bien capter et qui nous inspire si fort à son diapason n’en finit pas de m’étonner.
    Les autres saisons ont leurs influences aussi, mais le printemps… Sommes-nous les dupes d’une saison, ou bien cette saison-là, entre toutes, nous enseigne-t-elle quelque chose, dont les apparences qui nous enivrent ne seraient qu’un aperçu, une clé ?

    22 mai 2014 à 6 h 09 min

    • Ce qu’elle nous enseigne d’abord, dans son explosion…
      C’est la vitalité incroyable qui se manifeste à cette époque,
      Où chaque plante se fraie un chemin vers le soleil, et tente de se multiplier, même dans des milieux à priori hostiles, où on n’attend pas cela…

      26 juin 2014 à 19 h 05 min

    • Je viens de t’envoyer un lien vers un autre écrit…

      2 août 2014 à 13 h 13 min

  2. Un écrit au plus vrai du mur et de sa belle rebelle.

    3 août 2015 à 15 h 13 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s