Textes poétiques et d'actualité -nulle part ailleurs !

Saisi par le reflet – ( RC )


photo:         Mary Crandall

C’est ainsi que le regard s’égare,

C’est peut-être trop tard,

Mais y a , ces images,

Aux fenêtres du train,

Qui reflètent les nuages,

Comme une vitre sans tain.

Je distingue à peine ton visage,

Proche et pourtant lointain,

Comme déjà en voyage,

Diluant ton être,

Derrière de futurs kilomètres,

Avalé par le flux.

L’ensemble, saisi par le reflet,

Déjà nous sépare,

Je ne te vois plus…

De ton départ, je ne suis pas prêt ;

Et je reste hagard,

Sur le quai de la gare .

– Derrière la paroi de verre,

Ma bouche, porte un sourire amer

Tu fais des signes – il me semble

D’adieu,—– en gardant l’air digne .

Appuyé, sur ma main,          elle tremble.

Je te réponds par signes….

Quand doucement, le train glisse…

Puis      lentement             s’élance

Je le suis, un temps,

>          Quelques pas en avant, —          

  »    au revoir, mon fils… ! »

Et puis,                            c’est le silence.

RC   –  novembre  2013 –

Publicités

Une Réponse

  1. caestive

    Je me régale à lire tes poèmes et çà fait du bien. Finie la période d’essai au boulot et pas de CDI  grrrr !

    ======================================== Message du 03/01/14 14:36

    3 janvier 2014 à 16 h 34 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s