Textes poétiques et d'actualité -nulle part ailleurs !

Leo Hamalian – C’est Arshile Gorky qui vous parle


peinture: Arshile Gorky  et sa mère - 1933

peinture:  (par A Gorky):  Arshile Gorky et sa mère – 1933

LEO HAMALIAN,

Gens de Turquie, c’est Arshile Gorky qui vous parle,

le fils de Sedrak et Shushanik Adoian.

Ecoutez-moi !

Par mon dernier souffle, je vous pardonne .

Je vous pardonne pour avoir conduit Shushanik et ses enfants à travers le désert,

pour avoir ferré mon voisin Sarkis comme un cheval,

pour avoir mangé les bébés arméniens parce que vous aviez faim,

pour avoir brûlé les enfants arméniens qui se défendaient,

pour avoir violé Vartoosh avec votre bites épaisses.

Votre pays était en guerre et ces actes étaient nécessaires.

Maintenant, vous possédez notre maison près d’Aghtamaryou ,

Vous êtes riches et bien établis en Arménie ,

Chaque jour, vous obtenez de plus en plus de voitures, de radios

et de dollars americains.

Vous prenez des vacances au bord de la mer…

Et moi, Arshile Gorky je suis le point de me foutre en l’air…

je vous pardonne pour tout.

Leo Hamalian

 

LABELS: LEO HAMALIAN,

dessin: Arshile Gorky - -study-for-summation

dessin:          Arshile Gorky – -study-for-summation

 

People of Turkey,

this is Arshile Gorky speaking to you,

the son of Sedrak and Shushanik Adoian.

Listen to me !

With my last breath, I forgive you.

I forgive you for driving Shushanik and her children across the desert,

for shoeing neighbor Sarkis like a horse,

for eating Armenian babies because you were hungry,

for burning Armenian children in self-defense,

for violating Vartoosh with your thick cocks.

Your country was at warand these acts were necessary.

Now you have our house near Aghtamaryou are rich with Armenian real-estate and every day you get more and more cars, radios, and American dollars.

You take vacations at the seashore.

And I, Arshile Gorky,about to leap out of this life,forgive you for everything.

 ——————-

This poem has appeared in the Summer 1997

issue of Ararat Quarterly and in the Summer 2004 

 

Publicités

2 Réponses

  1. Votre dessin magnifique me fait penser au « Guernica » de Picasso.
    Je hais les génocideurs, les terrorristes, et la contrainte en général…
    Je crois aux Droits de l’Homme, issus de notre Révolution…Et en même temps je désire la Paix et la tolérance, la fraternité humaine aussi.
    Je forme des voeux pour que vous bénéficiez de ces bienfaits, toujours à défendre.
    Merci pour ce message très fort et très beau.

    2 octobre 2013 à 17 h 08 min

    • merci beaucoup, mais là je ne montre pas mes dessins ( c’est d’ailleurs assez rare sur le site), les deux oeuvres sont de Arshile Gorky lui-même…

      pour le message, je n’ai eu que le mérite de traduire et le partager ce texte puissant
      ..

      quant à Guernica, j’ai par ailleurs écrit un hommage à la République Espagnole… dont voici le lien.http://ecritscrisdotcom.wordpress.com/2012/04/05/elegie-a-la-republique-espagnole-rc/

      2 octobre 2013 à 17 h 15 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s