Textes poétiques et d'actualité -nulle part ailleurs !

Max Jacob – Madame X


photo Jean-Lou Sieff

Tant bayadères sont tes hanches
Et tes manches,
____ Tant peu sages
Tes crabotages de corsage,
____ Sur le nu
Ton dentellier tant fendu,
Que si ton chapeau fleuri
____ Ne dit oui
Au moins rien jusqu’au chignon
____ N’a dit non.
.

Max Jacob, extrait de Le laboratoire central  (Troisième partie)
in Max Jacob, Oeuvres, Quarto Gallimard, 2012.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s